Mieux comprendre ce qu'est l'hypnose...

La question de la réceptivité

 

Avec l’hypnose thérapeutique, la question de la réceptivité ne se pose pas. Contrairement à l’hypnose de spectacle, tous le monde peut atteindre l’état hypnotique.  

Qu’est-ce que l’état hypnotique et quelle sensation je ressens quand je suis dans cet état ?

L’état hypnotique, aussi appelé « état modifié de conscience » est un état naturel qui se situe entre l’éveil et le sommeil. La sensation que l’on ressent quand on est dans cet état peut être comparée à une sensation de somnolence. On ne dort pas mais on n’est pas complètement éveillé non plus. C’est un état de grande détente dans lequel on se sent bien, agréablement relaxé et en sécurité comme dans une bulle où on serait en quelque sorte comme coupé de la réalité qui nous entoure pendant un instant. On se retrouve dans un état hypnotique plusieurs fois par jours sans s’en rendre compte. Par exemple, quand on est absorbé par un livre ou par un film et qu'on a plus vraiment conscience de ce qu'il se passe autour. Il nous arrive aussi parfois d'avoir des absences, que notre esprit part ailleurs, alors on peut ne plus se souvenir des répliques du film ou de ce qu’on a lu juste avant, car on était complètement coupé de la réalité à ce moment-là. Prenez aussi l'exemple en voiture, il nous arrive parfois de ne plus nous rappeler du trajet qu'on vient de faire, car on l'a fait de manière automatique, sans en être vraiment conscient, on était alors en état modifié de conscience à ce moment-là. Au plus on se coupe de la réalité, et au plus la transe est profonde.

 
 

Quelle profondeur de transe utilise-t-on en thérapie ?

En thérapie on va vaciller entre la transe légère et la transe moyenne. Pendant la séance d’hypnose vous allez vous focaliser sur ce qui se passera en vous comme si vous vous plongiez dans un livre et que le livre c’était vous. Alors, il se pourrait que vous vous souveniez de tout ce qui aura été dit pendant la séance (transe légère), et d’autres fois, il se pourrait aussi que vous ne vous souveniez plus de certains passages (transe moyenne). Ce vacillement entre ces deux états est propre à chacun, il n’y a pas un état meilleur que l’autre, cela dépend vraiment des caractéristiques personnelles de chacun.

 

Comment atteint-on l’état modifié de conscience en thérapie ?

Installé confortablement sur un fauteuil, avec une musique de fond si vous le souhaitez, vous n’aurez qu’à vous laisser guider par le son de ma voix pour aller vers l’état hypnotique le plus propice pour vous. Plus vous aurez l’habitude d’entrer dans cet état et plus facilement vous pourrez le retrouver quand vous en aurez envie.

 

Qu’est-ce que le conscient et l’inconscient ?

Le conscient est à l’origine des comportements dont vous avez conscience (écrire, se laver les dents, lire un livre...). C’est la partie avec laquelle vous réfléchissez, vous analysez, vous contrôlez. Son principal outil est la volonté. Son langage principal est l’analyse.

L’inconscient est à l’origine des comportements dont vous n'avez pas conscience (régulation de la respiration, du rythme cardiaque, comportements instinctifs de survie...). C’est votre partie créative, intuitive et instinctive. Son principal outil est le ressenti. Son langage principal est la métaphore (langage du rêve).

Notre conscient et notre inconscient fonctionnent donc différemment et peuvent avoir du mal à communiquer ensemble. C’est pourquoi il arrive parfois de souhaiter consciemment quelque chose avec beaucoup de volonté, mais que d’un autre côté, nous ayons un ressenti inconscient qui nous empêche d’atteindre cet objectif.

Les points importants à savoir sur le conscient et l’inconscient :

¤ Notre inconscient intervient pour 85% de notre fonctionnement global (grosse partie immergée de l’iceberg).

¤ Notre conscient n’est apparu qu’après notre inconscient. En effet, notre capacité à analyser ce qui nous entoure n’est apparu que bien plus tard dans notre évolution.

¤ Notre inconscient a le rôle très important de nous garder en vie, il a donc toujours une intention positive envers nous en protégeant nos besoins vitaux physiologiques (respirer, boire, manger, dormir, etc.) et existentiels (amour, attention, respect, considération, liberté).

¤ Notre inconscient est aussi là pour faire en sorte que notre conscient ne soit pas saturé d’informations en mettant en place des comportements inconscients et en mettant à l’écart (en refoulant) les événements traumatisants et les informations obsolètes ou inutiles pour notre conscient.

 

Quel est l’intérêt d’utiliser l’état modifié de conscience en thérapie ?

En plus de procurer une sensation très agréable, l’état modifié de conscience va vous permettre de créer un pont entre votre conscient et votre inconscient pour qu’ils puissent mieux communiquer ensemble et négocier de ce qui est le mieux pour vous. Afin de faciliter cette communication entre votre conscient et votre inconscient, je vais vous guider avec ma voix en utilisant des suggestions. Suggérer signifie inspirer des idées.

 

Comment utilise-t-on les suggestions avec l'hypnose Ericksonienne ?

Quand on est dans un état modifié de conscience, notre filtre analytique est moins présent. On devient alors plus réceptif à l’information que l’on reçoit (dont les suggestions). C’est pourquoi dans les stades de foot vous allez voir beaucoup d’affiches publicitaires qui ont pour but de vous suggérer d’acheter tel produit ou telle marque. Car quand on regarde un match de foot, on est focalisé sur celui-ci, on se retrouve donc en transe légère. Les suggestions d’achat vont donc pouvoir passer plus facilement dans votre cerveau sans passer par votre filtre analytique et certaines pourront même vous influencer sans que vous en ayez vraiment conscience. En thérapie, les suggestions ne vous sont pas imposées comme dans la publicité, vous ne prendrez alors que les suggestions qui vous correspond le mieux

 

Les aprioris sur l’hypnose...

  • Vous allez me manipuler pour pouvoir entrer dans ma tête

Manipuler signifie « utiliser ». Effectivement, pendant la séance je vais utiliser votre imagination pour vous permettre de trouver les ressources qui sont en vous afin d’atteindre les changements que vous souhaitez et qui sont les meilleurs pour vous. On peut appeler cela de la manipulation bienveillante, vous pouvez donc vous laisser manipuler en toute confiance dans ce contexte-là. De plus, l’hypnose ne donne pas le pouvoir d’entrer dans votre tête, vos pensées vous appartiennent, personne n’y a accès sauf vous, et vous êtes complètement libre de les partager ou non avec d’autres personnes. 

 

  • Vous aurez le contrôle sur moi et vous pourrez me faire dire n’importe quoi

Faux. En état modifié de conscience vous êtes toujours conscient et vous gardez le contrôle (contrairement à ce qu’on peut croire quand on regarde les spectacles d’hypnose !) Dans cet état vous permettez juste à une autre partie de vous de se manifester avec plus d’attention que d’habitude (votre partie créative, intuitive et instinctive). Vous aurez donc une manière différente de penser et de réagir. Vous serez plus dans l’intuition et moins dans l’analyse. C’est pourquoi en hypnose de spectacle, les personnes hypnotisées peuvent jouer le jeu sans avoir peur du regard des spectateurs et vivre pleinement l’expérience si elles le souhaitent. Pour faire de l’hypnose de spectacle, il faut qu’il y ait une réelle collaboration entre l’hypnotiseur et l’hypnotisé. S’il n’y a pas cette collaboration, l’hypnotiseur ne peut rien faire car il n’a pas de réel contrôle sur la personne hypnotisée comme on a tendance à le croire.

  • Quelle est la différence entre l’hypnose de spectacle et l’hypnose thérapeutique ?

L’hypnose de spectacle est directive (la personne est guidée avec des ordres précis) contrairement à l’hypnose thérapeutique qui est permissive (la personne est guidée avec des suggestions qu’elle peut elle-même modifier comme elle le souhaite). De plus, ces deux types d’hypnose n’ont pas les mêmes objectifs. L’hypnose de spectacle utilise l’imagination de la personne pour amuser les spectateurs en faisant en sorte qu’elle puisse vivre l’état modifiée de conscience comme une expérience la plus agréable possible. Alors que l’hypnose thérapeutique, elle, utilise l’imagination de la personne pour lui permettre de vivre les choses de manière différente afin de lui reprogrammer un mode de pensée plus positif et libérateur.

wix 2018 - 2020 © Sarah Perrin - Psychologue & Hypnothérapeute

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now